27 nov. 2015

Lettre à mes amis de gauche, par Franck Crudo

Franck Crudo vient d'écrire un régal de lettre dont je pourrais m'approprier chaque paragraphe. 
Hélas je n'ai plus guère d'amis de gauche à qui l'envoyer : la plupart m'ont tourné le dos, de façon aussi stupide que violente, en raison de mes engagements pro-israéliens.
Toutefois je dors très bien.


Mes chers amis,

Ainsi nous sommes en guerre ? par Robert Cousin

On vient de nous apprendre que nous étions en guerre. 
























Si notre bien-aimé président accordait ses actes à ses paroles, il aurait dû aussitôt : 

Chronique de Michaël Bar-Zvi | Yod Daleth Kislev 5776 - 26 novembre 2015























Au lendemain des attentats du 13 novembre, tout le monde comprend que la mise en place d’une large coalition est le seul moyen de combattre efficacement l'Etat islamique, mais suffit-il d’en émettre le vœu pour qu’elle se réalise ? Prenant son bâton de pèlerin, le président français a décidé de rencontrer les partenaires éventuels d’une telle entreprise, et le moins que l’on puisse dire est que les chances de succès sont très minces, car dès son premier entretien, il a reçu du président Obama une fin de non-recevoir déguisée en belles déclarations de forme, mais qui sur le fond signifie que Washington n’a aucune intention de changer sa stratégie qui consiste à ne pas combattre l’islam radical salafiste, à ne pas vouloir abattre le régime d’Assad et à ne pas vouloir trouver de partenaires sunnites pour fournir une alternative politique à l'Etat islamique.
Hommes et femmes, combattants kurdes, terreur des raclures de l'état islamique.