3 mars 2016

Fiançailles islamo-gauchistes contre l’Occident, par L. Rosenblatt

[Noir, c’est noir ! Rosenblatt, prophète de malheur, dira-t-on sans doute. C’est qu’il nous fait peur avec son scénario-cauchemar... Je l’avoue. Mais... mais s’il avait raison - et il n’est pas impossible qu’il voie juste -, ne convient-il pas de prêter la plus grande attention à ses avertissements, dûment argumentés? Du grand, du terrible, du fascinant Rosenblatt. Menahem Macina.]

Depuis des décennies, toute une partie de la gauche et de l’extrême gauche se vautre dans les aventures tiers-mondistes les plus sordides. Elle s’enthousiasme pour des causes exotiques dont le burlesque du discours ne fait pas oublier le caractère sanglant des régimes. Le marais marxisant a successivement cherché le salut dans la Russie stalinienne, la Chine maoïste, la dictature castriste, en passant par l’Algérie de Ben Bella et quelques despotes africains qui avaient repeint leur politique de terreur de vagues couleurs rougeâtres. Puis elle a manifesté un peu plus que de la tendresse en faveur des atrocités perpétrées par les Khmers rouges (1975) et des balbutiements criminels de l’islamisme iranien (1979).

L’école : le savoir ou la soumission ? par Llewellyn Brown

« Enfin l’inspecteur vint… »1. Le passage d’un inspecteur – à ma demande – fut l’occasion pour moi de prendre à nouveau la mesure de la politique actuelle en milieu scolaire, et de voir à quel point les autorités visent à formater les élèves pour créer des générations de citoyens soumis et manipulables.
 
Qu’est-ce qu’un inspecteur ?
 
On peut débattre autour de la définition de la fonction de l’inspecteur. Intervenant depuis une instance située en dehors de l’établissement, celui-ci a – cela va de soi – pour rôle de vérifier que les professeurs assurent leur mission conformément aux principes édictés par leur ministère de tutelle. Plus largement, on reconnaîtra que l’inspecteur doit vérifier que le professeur enseigne de manière efficace. C’est entendu, mais au-delà de ces platitudes, il importe de savoir ce que fait l’inspecteur aujourd’hui, à une époque où les ministres successifs cherchent à démanteler l’école telle qu’elle fut instituée par la IIIe République.
 
Les pédagogistes et le prof ?
(tableau de Jérôme Bosch)