25 sept. 2016

L’honneur perdu des Juifs de France, par Shmuel trigano

Les Juifs de France ont-ils encore une dignité ? Elle tient à un fil : au bon vouloir d’Obama. Plus de 80 sénateurs américains viennent de lui écrire pour lui demander d’opposer un veto à l' » initiative française » auprès du Conseil de Sécurité.


Comme tout ce que raconte le discours orwellien du Pouvoir en France, cette initiative est qualifiée d' »initiative de paix ». « Qu’en de beaux mots ces choses-là sont dites ! » C’est l’ultime coup de pied de l’âne, selon l’expression consacrée, que le Pouvoir socialiste s’apprête à donner à la communauté juive française après son vote à l’UNESCO dépouillant le judaïsme de ses droits sur le Mont du Temple et en faisant siens non seulement la prétention des islamistes israéliens et palestiniens mais aussi le narratif religieux exclusiviste d’une religion singulière (religion d’Etat ?). Il y a là un parcours logique qui va du vote parlementaire en standing ovation reconnaissant un Etat de Palestine, à une menace de bannissement international d’Israël s’il n’obéit pas au diktat concocté par le Quai d’Orsay, en passant par le déni de la légitimité d’Israël à Jérusalem, en délégitimant donc expressément le narratif du judaïsme sur son histoire et son espérance.