21 nov. 2016

L’Europe, frappée d’amnésie, par Zvi Mazel


Aors que le monde est en proie au terrorisme et aux désastres humanitaires, la communauté internationale garde les yeux rivés sur Israël. Le seul et unique Etat du peuple juif est bien celui que l’on s’acharne à condamner, ce véritable havre de démocratie niché au beau milieu d’une sphère arabo-musulmane en proie aux violences et qui ignore les notions de droits de l’homme ou de progrès social. Le fait que l’Union européenne, gardienne autoproclamée des droits de l’homme, mène le front de ces attaques, est un phénomène qui ne lasse pas de surprendre. C’est comme si le Vieux Continent avait choisi d’oublier les effets dévastateurs de l’occupation islamique en Afrique du Nord et au Proche-Orient.