27 déc. 2016

Le club des colons de l’ONU se défausse sur Israël, par InfoEquitable

Le vote par le Conseil de sécurité de l’ONU de la résolution 2334 s’opposant aux « colonies de peuplement dans le Territoire palestinien occupé depuis 1967, y compris Jérusalem » par Israël, la « Puissance occupante », reflète une déliquescence morale mondiale. Le territoire en question a été gagné par Israël en se défendant d’une attaque des armées arabes coalisées en 1967 et n’a jamais fait partie d’une entité « palestinienne ». Les Amérindiens colonisés depuis plusieurs siècles par les Etats-Unis dont le président Obama a décidé de lâcher Israël en retenant son véto savent ce qu’est une véritable colonisation ; et nous allons voir que les autres membres du Conseil qui ont soutenu ce texte ne valent pas mieux.

Haro sur Israël ! Inutile de préciser que ce lion-ci n'est pas de Judée.
L’abstention américaine a fait les titres parce que c’est la première fois que Barack Obama n’a pas mis son véto à une résolution hostile à Israël (bien qu’il ne soit pas le premier président américain à avoir agi ainsi).