18 févr. 2017

L’ONU dérangée par deux gazelles israéliennes, par Shraga Blum

Encore une histoire surréaliste liée à l’ONU. 
Après les requins, les dauphins, les aigles, les sangliers, voici les gazelles sionistes.
Photo Moshé Shaï / Flash 90
Dans le cadre d’une exposition de photos de paysages, faune et flore d’Israël, la délégation israélienne à l’ONU avait choisi de présenter les œuvres de photographes israéliens spécialisés dans les images de nature. L’exposition a été à l’initiative de l’ambassadeur d’Israël à l’ONU Dany Danon conjointement avec l’Office israélien de la Nature et des Parcs. 

L’un des magnifiques photos représentait deux gazelles dans un paysage désertique. Mais l’ONU a immédiatement exigé de retirer cette photo au motif…qu’elle constituait un sujet à controverse ! Les services des Nations-Unies ont expliqué aux organisateurs que ces deux gazelles ont été photographiées dans la vallée du Jourdain qui est un « territoire occupé » !

L’ambassadeur Dany Danon a catégoriquement refusé de faire retirer cette photo, estimant qu’Israël est en droit de présenter la beauté et l’immense diversité de sa nature. Et les deux gazelles-colons ont pu ainsi être admirées par les visiteurs….